L'actu près de chez vous

11 novembre : un jour d'hommage aux morts pour la nation

Le 11 novembre 1918 était signé à Rethondes (60) l'armistice mettant fin à la Première Guerre mondiale. Chaque année, des manifestations se déroulent dans toute la France pour commémorer la victoire et le retour de la paix, mais aussi rendre hommage à celles et ceux qui sont morts pour la nation. Explications.

QUE S'EST-IL PASSÉ LE 11 NOVEMBRE 1918 ?

Au mois d'août 1918, après quatre années de guerre, l'offensive lancée au Nord-Est de la France par les troupes américaines et britanniques fait reculer les forces allemandes. Au terme de deux mois de résistance, l'État-Major allemand se résout à signer le texte de l'armistice dans un wagon stationné à Rethondes. Ce 11 novembre 1918, volées de cloches et sonneries de clairon annoncent la fin des combats sur le front occidental. Au total, la Grande Guerre a fait plus de 8 millions de morts et de blessés.

UNE DATE CHOISIE À DESSEIN

Une fois signé le traité de Rethondes, le canon s'est tu à la onzième heure du onzième jour du onzième mois de l'année. Mais le choix de la date du 11 novembre s'inscrit aussi dans une logique symbolique. En effet, c'est le jour de la fête traditionnelle de Saint-Martin. Or, d'après la tradition chrétienne, Saint-Martin devint le saint patron des Francs après la victoire de Clovis contre les Wisigoths en 507.

DEPUIS 2012, UN HOMMAGE ÉLARGI

Le 11 novembre 1920, la dépouille d'un soldat inconnu mort pendant la guerre de 1914-1918 est inhumée sous l'Arc de Triomphe, à Paris. Il est ainsi rendu hommage aux morts pour la France. Par la suite, les associations d'anciens combattants vont militer pour dédier entièrement ce jour à la commémoration de leurs camarades morts ou disparus. La loi du 24 octobre 1922 répond à leurs revendications et fait du 11 novembre un jour férié. Depuis 2012, c'est aussi un jour d'hommage à l'ensemble de ceux qui ont péri pour la nation, qu'ils soient civils ou militaires et qu'ils aient trouvé la mort dans des conflits anciens ou contemporains.

DES COMMÉMORATIONS DANS TOUTE LA FRANCE

La commémoration de l'armistice du 11 novembre est l'une des journées nationales instituées par les textes législatifs et réglementaires. En ce jour d'hommage et de recueillement, elle donne lieu à des cérémonies. Les fanfares défilent dans les rues et les citoyens se retrouvent autour des monuments aux morts de chaque ville. Le programmes des cérémonies est consultable sur le site Internet de votre mairie.

LE RITUEL DES PRÉSIDENTS

À Paris, le Président de la République française, qui porte en cette journée le Bleuet de France à la boutonnière, observe un protocole immuable. Il dépose d'abord une gerbe tricolore devant la statue de Georges Clémenceau, symbole de la victoire de la Grande Guerre, puis remonte les Champs-Élysées escorté par les cavaliers de la Garde républicaine. Il passe ensuite les troupes en revue sur la place Charles-de-Gaulle avant de se recueillir sur la tombe du soldat inconnu.

 
Connectez-vous
à votre compte
Le CIF & vous


Depuis le 22 avril 2019, l'option "e-document" est activée si vous possédez un compte client et que vous ne vous êtes pas opposé, les documents sont consultables directement via votre espace client dans la rubrique 'MES eDOC'.
À chaque nouveau dépôt, un mail de notification vous avertira.

 
Vous rencontrez des difficultés

Vous voulez nous poser des questions?